qu’est ce que La conductivité ?

L’eau qui arrive à nos robinets diffère suivant les régions et les traitements qu’elle a subit pour être potable.  En fonction des terrains qu’elles ont traversé, les eaux continentales se sont plus ou moins chargées en différant minéraux, ce qui leurs confèrent une certaine dureté. Certaines eaux potables, dite minérales, contiennent de grandes quantités de différents minéraux, l’eau distillée n’en contient pas, sa dureté est nulle.La conductivité va déterminer l’ensemble des minéraux présents dans une solution :

Une eau douce accusera généralement une conductivité basse et bien au contraire une eau dite dure affichera une conductivité élevée. Cette mesure détermine la quantité des ions liés contenue dans cette solution qui sont réparties en 2 groupes : Les cations ( Calcium, Magnésium, Potassium, Sodium…) et les anions ( Bicarbonates, Chlorures, Sulfates, Sulfates, Nitrates…)

Ce sont tous ces sels dissous que la conductivité va déterminer en µS/cm et nous donner une indication sur la qualité de l’eau que nous employons.

DEFINITION :   

La conductivité électrique est l’aptitude d’un matériau à laisser les charges électriques se déplacer librement, autrement dit à permettre le passage du courant électrique.

Plus précisément dans le domaine de l’eau :

La conductivité électrique traduis la capacité d’une solution aqueuse à conduire le courant électrique. Cette notion est inversement proportionnelle à celle de résistivité électrique. L’unité de mesure communément utilisée est le Siemens (S/cm) exprimé souvent en micro siemens/cm (µs/cm) ou millisiemens (mS/cm). La conductivité est directement proportionnelle à la quantité de solides (les sels minéraux et non les matières organiques) dissous dans l’eau. Ainsi, plus la concentration en solide dissout sera importante, plus la conductivité sera élevée.

Certains conductivimètre convertissent directement la conductivité en ppm et fournissent ainsi une lecture de la concentration en solides dissous totaux.

La conductivité électrique donne une indication sur la minéralisation globale de cette eau. Les molécules de sels se dissocient en paires d’ions lorsqu’elles entrent en solution dans l’eau.          

Exemple :  réaction de dissolution du nitrate d’aluminum solide Al(NO3)3 dans l’eau.

Al(NO3)3= Al3+ + 3NO3-   

   
Ces paires d’ions sont porteuses de charges électriques et, de ce fait, autorisent le passage du courant dan l’eau. Plus l’eau est minéralisée, plus il y a d’ions et, par conséquent, plus la conductivité sera élevée. La mesure ne permet toutefois pas de déterminer quels sont les ions qui produisent cette conductivité ni dans quelle mesure ils y contribuent. Il ne s’agit donc, en l’occurrence, que d’une mesure globale de tous les constituants dissous dans l’eau. On sait toutefois que, dans la grande majorité des eaux, le calcium et le magnésium (dureté) contribuent le plus à la conductivité. En gros, 1°GH produit une conductivité de 30 µS/cm à une température de 20°C. Si par contre, pour une dureté de 10°GH, on mesure une conductivité, non pas d’environ 300 mais de par exemple 400µS/cm, on en déduit qu’en plus des sels du calcium et du magnésium, l’eau analysée contient encore des quantités non négligeables d’autres constituants. Il s’agit, en l’occurrence, de sodium, potassium et bien d’autres…

L’activité ionique d’une solution varie en fonction de la température. Il convient donc, pour effectuer des mesures précises, de tenir compte de la température dans les mesures de conductivité. Les températures standards sont généralement prises à 25 °c.

MESURE.

On mesure la conductivité en faisant passer un courant alternatif de très basse tension entre deux électrodes. On plonge la cellule de mesure dans l’eau et on lit la valeur. Le résultat de mesure est le plus souvent indiqué en µS/cm. Une élévation de la température augmente la mobilité des ions dans l’eau, la valeur mesurée est alors plus élevée. Le résultat de la mesure doit toujours comporter l’indication de la température a laquelle elle a été faite, surtout si elle est différente de la température de référence de 20°C. l’instrument de mesure qui possède une sonde de température incorporée, corrige automatiquement la valeur obtenue en fonction de la température de l’eau. Pour un conductivimètre ne disposant pas d’une correction automatique on se réfère au tableau suivant.

 

Température lors de la mesure en °c

Facteur de correction

21

0,979
22 0,958
23 0,937
24 0,919
25 0,901
26 0,840
27 0,810
28 0,790
29 0,770
30 0,750

Valeur de Conductivité pour L’eau

   Eau Pure                                                         0,055 µS/cm

   Eau Distillée                                                        0,5 µS/cm
   Eau de Montagne                                                 1,0 µS/cm
   Eau Courante                                            500 à 800 µS/cm
   Max.pour l’eau potable                                     1055 µS/cm
   Eau de Mer                                                           56 mS/cm
   Eau Saumure                                                      100 mS/cm

Niveau guide de la conductivité à 20°C d’une eau destinée à la consommation humaine : 400 µS/cm

qu'est ce que La conductivité ? conduc6 50 à 400 : qualité excellente

 

conduc6 400 à 750 : bonne qualité

 

conduc6 750 à 1500 : qualité médiocre mais eau utilisable

 

conduc6 > 1500 : minéralisation excessive

Paramètres caractéristiques de l’eau

Facteurs et mécanismes à l'... |
TapChan Project |
Blog sur l' Approche Systém... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fourmisdumonde
| maths infini
| La pile à combustible